J'ai la maladie de faire des livres et d'en être honteux quand je les ai faits.

Montesquieu

Quelques mots

"J'ai la maladie de faire des livres et d'en être honteux quand je les ai faits." - Montesquieu

C'est après avoir partagé longtemps cette sensation avec Montesquieu – là s’arrêtent les possibles points communs – que j’ai accepté d’ouvrir ce site pour que les amis et, au-delà, des connaissances dont les méandres de la vie vous éloignent, puissent avoir à connaître l'existence de mes livres tout comme un aperçu de leur contenu à feuilleter.
Je les dépose à leur destin dans cette mer de la grande toile comme on jetait autant de bouteilles à la mer sans méconnaître les faibles effets de la «conscience distraite» du hasard même si chacun s’entend à reconnaitre que celui-ci fait bien les choses…
Alors, avec encore la naïveté des illusions, je me plais à penser que, si la chance vaut mieux parfois que le talent, elle saura m’apporter avec le ressac certains de «mes amis de si près tenus et tant aimés».
A l’instar de cette vielle complainte et malgré l’extrême relativité du résultat d’une telle quête, je suis convaincu que cet artifice absolu sélectionnera nécessairement «les meilleurs». Je les attends car on peut garder longtemps cette fraicheur fébrile et juvénile d’aimer se redécouvrir avec une curiosité au moins égale à celle de se découvrir… dans la paix, la force et la joie.

Pierre-Marie EUDES

Interview

Entretien lors des conférences de la première édition des Belles Pages de Guéthary, les 21 et 22 mai 2016.